1er mois

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le premier mois de vie de Nils : du 13 octobre au 13 novembre. Il s’en est passé des chose en 1 mois !

La maternité des Bluets est une maternité qui correspond à 100% à mes orientations maternelles: pas de séparation des mamans et de leur bébé (donc pas de nurserie), l’allaitement des bébés est encouragé avec l’intervention de professionnels en lactation, des pièces avec des fauteuils confortables et de la musique, une ambiance zen, …
Je m’y sentais super bien !
Par ailleurs, comme beaucoup de maternité, les Bluets pourraient avoir un autre nom : l’école des mamans. En effet, tous les jours sont rythmés par un apprentissage particulier. Les mamans, et les papas apprennent donc comment changer les couches, comment faire la toilette de bébé, comment faire le bain, comment allaiter … On aimerai jamais en repartir tellement on se trouve gauche à côté de cet être si fragile !
La maternité des Bluets, c’est comme un petit cocon. Les sages femmes et les aides sont super gentilles et disponibles, elles sont aussi d’un réel soutien psychologique (pas facile de gérer toutes ces hormones en effervescence). Tout est fait pour que les parents ne s’occupent que de leur relation avec leur bébé.

Nous sommes restés 5 jours à la maternité des Bluets.
Le 1er jour, Nils a beaucoup dormi, très fatigué de cette épreuve que l’on appelle « l’expulsion ». Nils est un bébé préma (pas de beaucoup certes !) il doit donc apprendre certaines choses qu’il n’a pas encore acquise. La plus importante, c’est l’apprentissage de la succion. Le premier jour, il a donc fallu que Nils apprenne à s’alimenter. Ce ne fut pas tache facile, et Nils a perdu beaucoup trop de poids.
Le 2ème jours, Nils a du prendre des compléments de lait à l’aide d’une pipette, et moi, j’ai du stimuler ma lactation pour accélérer la montée de lait. ce même jour, Nils a eu le droit à une séance d’UV, avec des petits cache-yeux tout choupis – il avait une petite jaunisse qui l’a complètement crevé !
Le 3ème jour, nous étions tous les 2 en surveillance : une sage femme, spécialisée dans la lactation venait me voir à chaque tétée, m’aidait à bien positionner Nils et m’aidait avec le tire-lait électrique et avec mon traitement pour le fer.
Le 4ème jour, tout allait mieux, adieu la perfusion de fer (enfin!), Nils avait repris du poids. Le mercredi soir, une sage femme est donc venue m’annoncer que je sortirai le lendemain. Quel désespoir ! Sortir de se cocon, me retrouver seule avec mon bébé et nos interrogations. Un petit baby blues est donc venu me rendre visite ! Après une bonne discussion avec une sage femme adorable et la présence d’Eric, baby blues est reparti, et j’étais donc prête à rentrer chez moi !

Le retour chez nous a été très éprouvant, pas le temps de se reposer : la salle de bain était encore en travaux, la poussière volait, et la présence des parents d’Eric trop contents de présenter leur petit fils m’a bien occupé l’esprit avec des visites tous les jours.

Nils a été bien chouchouté et a profité de ce retour pour découvrir son nouveau monde : le salon, sa chambre, la salle de bain, et tous les endroits à lui comme son couffin 🙂

A 1 mois, Nils a appris à téter, regarder, et être rythmé : toutes les 3 ou 4 heures, une tétée, puis un dos, et un moment d’éveil.

Son plaisir : s’endormir dans les bras de maman ou de papa.

Les petits nuages : les coliques du nourrisson, et de gros maux de ventre !

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.