Opération « Non »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nils adore tester le « non » de ses parents depuis quelques mois déjà!
« Non, il ne faut pas jouer avec les baffes de la mini chaîne », « non, il ne faut pas jouer avec les prises électriques », « non, il ne faut pas arracher les feuilles des plantes de maman »,  » non, il ne faut pas jouer à mettre tes mains dans la terre », « non, il ne faut pas tirer sur la nappe pour récupérer des objets interdits – les couteaux – » et enfin « non, il ne faut pas mordre ! »
Le test du « non » des parents est vécu comme un jeu. Nils attend qu’on le regarde pour faire ce qu’il n’a pas le droit de faire. Et inlassablement, nous lui disons « non », nous le grondons, faisons les gros yeux – jusqu’à la claque sur la main – rien y fait Nils s’en amuse.

Nils n’abandonne pas la recherche du non, il cherche la confrontation qui lui permet de nous montrer qu’il est un être à part ! Cette situation de contradiction volontaire et recherchée lui fait monter l’adrénaline – il est tout foufou !

Bref, le jeu du « non » à ses limites – Nils s’est lassé des jeux proches des prises électriques, de jouer avec les baffes,… Ma plante a perdu sa tête – ses dernières pouces et pas mal de feuilles, la terre est hors d’atteinte…

Nils sait ce que « Nils attention ! Ça c’est non ! » veut dire. Mais c’est beaucoup plus amusant de transgresser l’interdit au lieu de se contenter de tout ce qu’il a le droit de faire !

A nous de continuer à nous montrer ferme et sérieux …

Le jeu continue !

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.