La Sardaigne : le départ

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nous y voilà, c’est le grand jour ! Nous nous sommes couchés assez tard pour tout bouclé et ne rien avoir à faire le lendemain matin parce que le départ étant très tôt le matin, ce n’était pas la peine d’en rajouter !
Le réveil sonne à 3h30 – c’est un peu dur. Les enfants se réveillent doucement dans le Über qui nous conduit à l’aéroport Charles de Gaulle – terminal 3. Ils boivent tranquillement leur biberon.

La Sardaigne - départ du Terminal 3
Je n’étais jamais venu dans le terminal 3 qui est vraiment un tout petit terminal ! Notre compagnie est une compagnie de charter polonaise « Enter ». Après avoir enregistré nos valises, passé la sécurité , Nils est très déçu de devoir prendre un bus pour allez dans l’avion – il n’est pas déçu longtemps car le bus nous conduit à la porte de notre Boeing 327 en 3 minutes chrono. Dans l’avion, les Stewarts polonais sont tous très beaux ( Eric est jaloux), et Camille a envie de partir à la découverte de cet appareil (qui a dit qu’on devait rester assis !)

La Sardaigne - Camille dans l'avion du départ
Puis petit quack : l’aéroport ne fournit pas la bonne liste de passagers à l’équipe de bord et ils pensent qu’ils y a une personne qui est dans l’avion et qui ne devrait pas … Nous sommes obligés de montrer tous nos cartes d’embarquement aux Stewarts pour qu’ils reprennent contact avec CDG – 10 minutes après, nous avons l’autorisation de décoller..
Nils est comme un fou lorsque l’avion s’avance sur le tarmac et il explose de rire quand il roule à toute vitesse pour décoller. 1h30 après nos 2 bambins étaient paisiblement endormis et nous étions arrivé à Olbia en Sardaigne.

La Sardaigne - Arrivée à l'aéroport d'Olbia
Difficile de réveiller notre Loulou, mais pas le choix. Nils était déçu de devoir prendre un car en arrivant et d’autant plus qu’une fois arrivée à l’hôtel, nous avons dû attendre notre chambre pendant 2h. Difficile de tenir un Nils exténué devant une piscine où il ne peut pas aller (je ne voulais pas prendre de serviettes de plages … J’aurais dû !
Quelques balades dans le club, des parties de dominos et memories plus tard, un responsable nous accompagne à notre bungalow. Et là c’est la délivrance – tout le monde se met en short – nous allons manger un peu et après nous allons dormir !! La piscine attendra.
Nous y allons vers 17H30 et y restons 1h30. Les enfants sont supers mégas ravies
Après la piscine, la douche et la préparation avant dîner : on se fait « beau « . Le buffet du dîner est immense – nous trouvons tous notre bonheur.

La Sardaigne - Buffet du restaurant du ClubNous allons nous coucher dès la sortie de table.

 

Retrouvez le résumé journalier ici : La Sardaigne jour après jour
Retrouvez toutes les photos de la Sardaigne ici : La Sardaigne en all-inclusive

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.