Mon cauchemar

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Voilà quelques mois que je n’ai rien publié – et pour cause : la fin de l’été était cauchemardesque. Ces cauchemars que l’on veut oublier chaque matin au réveil jusqu’au moment où on réalise que c’est la vie, notre vie.
Je pense sincèrement que le cauchemar a assez duré, la mort me côtoie depuis mes 14 ans alors quoi !? Qu’ai je fait ? Quelle est ce message divin à recevoir de tout cela ?

Depuis la mort de René d’un cancer généralisé, l’opération en urgence de ma mère soudainement paralysé, puis son cancer du sein, la mort brutale de mon père et celle de mon grand père la même année, la mort s’est un peu éloignée pour toucher un peu plus loin de moi mon cousin Roger d’une cirose du foie et ma cousine Isabelle d’une récidive de cancer du sein.

Elle est revenue me toucher en m’enlevant mon grand-père – et m’a refait vivre l’enterrement de mon père avec ce même nom sur ce cercueil de bois : Jacques Prévost.

Alors quoi !? Cela ne suffit pas, les attentats ne m’ont pas touché d’assez prêt qu’il a fallu que ça recommence !?

Pourquoi ? Pour quelle raison ?

Je ne voulais pas qu’Eric connaisse toute cette douleur, ce cauchemar perpetuel, et le souvenir, juste cela « le souvenir ». Je ne voulais pas qu’il soit là à l’enterrement de mon père, je ne voulais pas qu’il vive l’horreur au quotidien, la frustration de ne pouvoir rien faire, que le destin nous échappe.

C’est donc ça – la vie nous rappelle durement qu’elle n’est qu’illusion, de l’espace d’un instant. L’instant peut être bref, long, pénible, joyeux, vide ou bien rempli mais il n’est qu’éphémère.
Et c’est ainsi que la mort est revenu me voir et me montrer à quel point il lui était facile, si facile de revenir dans ma vie.
Le décès de Jean-Pierre le 28 Août dernier a été si rapide. Nous l’avons tous vécu différemment, mais tous, nous l’avons vécu dans la douleur.

Je refuse cette fin, c’est tellement iréelle, injuste.

Il ne peut être qu’en vie dans chacun de nos cœurs, et plus particulièrement dans le mien.

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.