Jour 2 : Journée Palais de la Découverte

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le réveil a été matinal pour Nils (5h50) donc ce soir, il est déjà au lit. Je vais donc vous raconter sa journée à sa place 😉

La matinée a été plutôt cool car je voulais l’emmener au musée en herbe et impossible de réserver la maxi visite pour 11h !  J’en ai donc profité pour équeuter mes haricots verts et préparer du riz complet de Camargue. Je me suis dit, que pour motiver Nils a faire la cuisine, il fallait préparer quelque chose de sympa et un peu ludique : rien de mieux qu’un fondant au chocolat !

Nils a pesé farine et sucre, a fait fondre chocolat et beurre et cassé les 3 oeufs sans 1 coquille ! J’ai mélangé la pête pleine de grumeaux avec mon mixeur pendant que Nils, manches remontées, léchait sa cuillère (puis les mix du batteur …)

je n’ai pas été super éclairé de mettre la pâte dans le moule « voiture » car cela ne remplissait pas tout le moule et au démoulage, ça a été un petit carnage… Cela n’empêche pas le fondant de se laisser manger !

Ensuite, j’ai initié Nils au blog : il me racontait, j »épelais et il cherchait les lettre sur le clavier. Bon j’avoue qu’il en avait un peu marre à la fin : c’est long d’écrire un récap’ d’une journée entière !

Nils m’a alors dit qu’il préférait retourner au Palais de la Découverte plutôt que de tester le Musée en herbe. Donc nous avons pris le chemin de Champs-Elysée-Clémenceau. Je verrais l’accès du Musée en herbe pour un autre jour !

Arrivés devant le Palais : une queue énorme avec un panneau du bonheur « à partir d’ici, il y a 45 minutes de queue » !

Finalement, nous avons fait la queue un peu plus de 10 minutes avant de rentrée dans le hall. 9€ pour 1 adulte, Nils ne payant pas, c’est pas la ruine et cela va nous permettre de passer une bonne après midi.

Nils court dans tous les sens, il veut tout faire, mais rien de très précis. Il ne se laisse que très peu de temps pour la découverte ! Il va falloir revenir lorsqu’il y aura beaucoup moins de monde ! Les exposés sont pris d’assaut, inutile de vouloir assister aux expériences du Rat et des grenouilles, le planétarium qui propose une initiation à l’astronomie pour les petits est complet… C’est pas trop grave – Nils a la bougeotte !

Nous commençons par les sens de l’animal, puis les planètes que Nils continuent à adoré. Nous passons ensuite au corps humain : les battements du cœur, la pression artérielle, la conception, les virus.Les salles suivantes sont consacrés à la lumière : les réflexions de la lumières à travers un miroir, de l’eau, une lentille, … Il y a pleins de petits jeux de circuits électriques à compléter pour allumer des ampoules. Nils adore, il peut toucher à tout ! Puis nous passons un petit moment dans la salle des symétries et celle des volcans, séismes et plaques tectoniques. Nils est encore petit et ces apprentissages sont un peu compliqué. Il a bien compris l’onde de choc, mais les tremblements de terre, les tsunamis, les éruptions, le magma, … c’est très très confus et franchement, c’était beaucoup moins accessible pour lui que ne l’était les expériences sur la lumière.

Nous passons par la boutique avant de partir. Nils a trouvé une lampe projeteur et des planètes à accrocher au plafond et moi j’ai trouvé un livre sur les émotions et un livre sur le corps humain. Finalement, je réduis la dépense et nous repartons avec 1 lampe projeteur d’animaux sauvages et un livre très sympa des émotions d’une petite Simone qu’il faut aider à maîtriser.

Et voilà la journée avec maman qui s’achève.

Nous repartons en Bus, c’est quand même vachement plus sympa qu’en métro 😉

En arrivant à la maison, Camille et papa nous attendait. Nils était tout content de montrer sa lampe à sa soeur – si content qu’il l’a même mise dans le bain … aïe aïe aïe ! Heureusement qu’elle marche encore !

 

Demain grosse journée : nous allons au Parc Astérix avec tata, Zoé, Néo et Lucie 🙂

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.