Décembre 2003 : Découverte de New York, NY

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Noël dans la Big Apple

Cette année, c’est la 1ère année où je ne fêterai pas mon anniversaire et Noël avec ma famille. Pour l’occasion, nous sommes invités par les parents d’Éric à passer les fêtes à New York, NY. C’est la 1ère fois que je vais passer du temps avec les parents de mon amoureux et je vais passer 1 semaine entière avec la famille (et quand on parle de famille ….)

Brooklyn,  un vendredi de Hanukkah

La maman d’Éric a une histoire familiale très riche et malheureusement, pas très gai. Issue d’une famille juive dont la moitié est autrichienne, la famille s’est disloquée pour échapper à la shoah. Une partie de la famille a réussie à émigrer aux États-Unis quand d’autres ont opté pour la France pour l’Afrique du Nord. Aussi incroyable que cela puisse être, cousins et cousines ont réussi à garder contact.

Notre arrivée à New York, NY est donc très symbolique dans le regroupement familiale, car non seulement Éric retrouve ses parents, mais nous nous retrouvons tous chez les cousins d’Amérique, à Brooklin le 1er jour d’une fête familiale : Hanukkah.

Mon anniversaire, mes 23 ans

Beaucoup d’émotions pour mon anniversaire car Simone et Jean-Pierre ont rencontré mes parents et ma soeur (bien enceinte) en cachette, et ils se sont prêtés au jeu de la vidéo. je n’ai pas pu retenir mes larmes en les voyant – dur dur de passer ce temps là sans eux !

Visite de la ville

Nous sommes situés en plein coeur de Manhattan, et à côté de l’ancienne cathédrale Saint-Patrick.

Comme dans les films, les drapeaux américains sont partout. C’est assez kitch, et tellement américain, nous ne résistons pas à immortaliser la scène ! Et puis nous voilà parti dans le kitchouille des taxi jaunes et des limos – heureusement qu’on n’a pas rapporté les bandes sont car les sirènes des ambulances sont biens présentes !

Les sapins sont aussi bien là surtout celui du Rockefeller Center qui est gigantesque.

Nos pas nous emmène à Ground zéro – là où se trouvaient les emblématiques tours du World Trade Center. C’est un trou béant dans le coeur de Manhattan et il est difficile de ne pas revoir ses images horrible de ces attentats terribles.

Nous continuons à déambuler la tête en l’air, jusqu’à Central Parc.

Nous sommes aspirés par le Guggenheim et son expos contemporaines.

Puis, direction l’Empire State Building sous un soleil glacial.

Le 24 Décembre, peu de musée sont ouverts, nous faisons donc le choix d’aller au musée d’histoire naturelle et nous ne sommes pas déçus. La collection est impressionnante et nous sommes à l’intérieur. Le froid et l’humidité de New York commence à faire de l’effet sur moi… La fièvre arrive …

Après le repas préparé par Simone (les alarmes de l’hôtel ont sonné l’ouverture du four …), et la messe de minuit dans l’église Saint Patrick, nous décidons d’aller faire un tour dans Greenwich Village – une ville à taille humaine.

Épicentre du mouvement de contre-culture des années 1960 de la ville, les rues bordées d’arbres de Greenwich Village sont maintenant prisées pour leurs cafés, bars et restaurants.

 

Nous quittons Greewich et Soho pour une visite nocturne du Flat Iron jusqu’à Times Square.

Le Lendemain, en route pour une petite croisière jusqu’à Ellis Island. L’île symbole de l’entrée des immigrés aux USA.

Après Ellis, nous avons fait un stop sur le porte-avion : Intrepid Sea-Air-Space Museum. Perso,  je suis rentrée à l’hôtel. La fièvre ne me permettra pas de profiter de la visite plus longtemps.

Pendant ce temps, Eric et ses parents ont été faire du lèche-vitrine sur la 5ème avenue.

Le soleil est revenu et nous entrons au Metropolitan – c’est très impressionnant surtout la collection égyptienne.

Nous finissons la dernière soirée au restaurant pour profiter des derniers moments sur New York, NY.

Voilà : Bye bye New York, NY. Nous repartons vers Jonesboro, AR où nous nous préparons à passer la nouvelle année à Atlanta 🙂

Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.